La pièce L'auteur Pourquoi "la nuit séculaire?" Renseignements pratiques Lexique

André Pieyre de Mandiargues naît à Paris en 1909 dans une famille de tradition calviniste.

A vingt ans, il écrit en secret ses premières oeuvres poétiques (l' Âge de craie ) et partage son temps entre études de lettres et lectures : auteurs élisabéthains, Agrippa d'Aubigné,romantiques allemands, Lautréamont et les surréalistes Dans le même temps, il voyage dans toute l'Europe et dans l'Orient méditérranéen.

Réfugié à Monte-Carlo pendant la guerre, il y publie son premier livre Dans les années sordides , recueil de poèmes en prose et de petits contes étranges.

Depuis lors, il n'a cessé d'écrire et de publier.

Passionné par l'art ancien (les Etrusques) et nouveau (symbolisme et surréalisme), il écrit de nombreux articles et critiques. Sa femme Bona Tibertelli de Pisis est artiste-peintre. Elle tiendra une grande part dans sa vie et il lui consacrera un ouvrage Bona l'amour et la peinture .

En 1963, La motocyclette le révèle enfin au grand public. Quelques années plus tard en 1968, le livre est porté à l'écran avec Alain Delon et Mariann Faithful llcomme interprètes.

Il obtient le prix Goncourt en 1967 pour La marge . Il continue de publier de nombreuses oeuvres, traduit Octavio Paz, W.B. Yeats, et Mishima ; il s'illustre également comme auteur dramatique en 1973 avec Isabella Mora et La nuit séculaire en 1978. Rêves, érotisme, allégories, mythologie alimentent constamment son oeuvre. André Pieyre de Mandiargues aime surprendre, choquer, inquiéter à la façon du grand poète qu'il est.

Il meurt à Paris en 1991.


Home page
Réservez votre place
Laissez nous un commentaire